FREE SHIPPING within Canada on orders over $99

Le peau à peau

 

 

 

Dans les premiers instants suivants la naissance, si la situation le permet, bébé est mis en peau à peau avec l’un ou l'autre de ses parents.

Cette pratique est remplie de bienfaits, autant pour le tout-petit que pour son parent. Pour maman, le peau à peau stimule la production d'ocytocine, une hormone qui a pour effet de réduire le stress et l'anxiété. Cette dernière contribue également à apaiser et à diminuer les risques de dépression post-partum. De plus, le peau à peau agit positivement sur les liens d'attachement, une occasion pour papa de favoriser la création d'un lien fort avec son petit bébé tout neuf. 

Pour le nouveau-né, les bienfaits sont immenses. Le peau à peau permet entre autres de stabiliser la respiration ainsi que le rythmes cardiaque de bébé. Il aide aussi la régularisation de la température de son petit corps ainsi qu’à diminuer le risque d'hypoglycémie. Des périodes de peau à peau amène de la chaleur ainsi qu’un sentiment de relaxation chez le nourrisson, ce qui diminuerait de façon considérable les coliques, les petits maux de ventres et, par conséquent, les pleures fréquents.

En ce qui a trait à l’allaitement, le peau à peau favorise une bonne mise en place. Encore une fois, la production d'ocytocine stimule le réflexe d'injection (ne vous surprenez donc pas si du lait coule pendant ces périodes, prévoyez une petite débarbouillette en conséquence).

Les bébés mis en peau à peau ont tendance à téter plus facilement et plus efficacement, car le contact de la peau réveille leur instinct. 

Chez Maman kangourou, nous accordons une place très importante à la valorisation du peau à peau. Nous partageons d’ailleurs cette valeur de proximité par la confection d’écharpes extensibles qui permettent une expérience à la fois agréable et sécuritaire. 

 

More Posts

Next Post

0 comments

Leave a comment

All blog comments are checked prior to publishing

EN
EN